Quels sont les 8 dangers du printemps pour votre chien ?

Le retour des beaux jours est bel et bien arrivé !! Bien entendu c’est le printemps. Imaginez juste quelques secondes le plaisir des promenades chaudes et ensoleillées avec votre compagnon. Mais attention, cette belle période de l’année cache bien souvent des dangers qu’il est possible d’anticiper grâce à de précieux conseils. C’est pourquoi, je vous ai préparé une liste des 8 dangers du printemps auxquels votre chien est le plus exposé afin que vous puissiez éviter le pire.

 

1. Les puces et les tiques, dangers du printemps pour votre chien

Ce sont les invités des beaux jours. Dès que les températures deviennent douces, la multiplication de ces parasites s’accélère. Très dangereux, ils véhiculent des maladies à vos animaux de compagnie. Saviez-vous que les puces sont le principal vecteur du Ténias ? Et que les tiques transmettent de nombreuses maladies comme par exemple la maladie de Lyme ?

cycle de la puce

Alors, la solution la plus efficace pour lutter contre ces hôtes indésirables est d’utiliser un anti-parasitaire externe, mais en cas de grosse infestation (puces) seulement un anti-parasitaire interne fera l’affaire. Surtout, je vous recommande de ne pas utiliser ces médicaments sans la recommandation de votre vétérinaire.

 

2. Les chenilles processionnaires

Elles sont un véritable danger pour votre chien et votre chat. Comment agissent-elles ? Ce sont leurs poils urticants qui provoquent de très graves lésions lorsqu’il y a un contact : gonflements, peau à vif par endroit pouvant aller jusqu’à la mort.

nid de chenille processionnaire

Faites très attention lors de vos promenades en forêt. Car ces chenilles se trouvent dans les pins. Vous verrez en levant la tête des nids formant des boules. A tout moment, elles peuvent tomber au sol avec un coup de vent par exemple. Marcher avec beaucoup de précautions. 

 

3. Attention aux chutes 

Quand il fait beau vous ouvrez plus fréquemment vos fenêtres et vous laissez aussi l’accès à votre balcon à votre animal de compagnie, pas vrai ?

ATTENTION aux risques de chutes de votre chat ou votre chiot. 80% des chutes ont lieu au printemps. C’est pourquoi, je vous conseille de bien sécuriser toutes vos ouvertures pour éviter les risques de chutes graves ou même parfois mortelles.

Lisez bien ce qui suit, vous allez découvrir la suite des 8 dangers du printemps pour votre chien que vous n’auriez sans doute jamais soupçonné.

 

4. Pesticides et outils de jardin sont aussi des dangers du printemps pour votre chien

Vous avez un jardin ? Il fait beau ? Quel plaisir n’est-ce pas de retourner jardiner…?

Interdisez-le à votre animal de compagnie lors de vos épandages d’engrais et de pesticides pendant le temps du délai de rentrée afin qu’il ne soit en contact direct avec des produits nocifs.

Aussi, comme pour les enfants, ranger tous vos produits et outils de jardin tranchants dans un endroit où votre compagnon n’a pas accès. Par exemple dans un lieu sûr comme un abris de jardin. Vous comprenez ?

 

5. Piscine sécurisée 

Si vous disposez d’une piscine, saviez-vous que le risque de noyade pour votre animal de compagnie est très élevé ?

En effet, c’est souvent par impossibilité de sortir de l’eau que votre animal de compagnie s’épuise et se noie.

Dès maintenant, protégez l’accès à votre piscine et sécurisez-là.

 

6. Les plantes toxiques dangers du printemps pour votre chien

Attention aux plantes que vous faites pousser dans votre jardin. Pourquoi ? Parce que certaines plantes sont toxiques pour votre animal en cas d’ingestion.

Dans les plantes toxiques pour votre chien on retrouve : le muguet, le laurier rose, le rhododendron, l’hortensia.

muguet

Comprenez que ces plantes sont toxiques de différentes manières. Certaines sont toxiques par les feuilles, d’autre l’écorce, les racines…

Les symptômes sont les suivants: diarrhée, vomissements, tremblements, salivation excessive.

En cas d’ingestion, ne faites ni boire ni manger votre animal de compagnie, conduisez-le chez le vétérinaire en urgence.

Si vous possédez ces plantes, mettez une protection comme un filet afin de protéger votre compagnon.

 

7. Attention aux épillets

Pour commencer, qu’est-ce qu’un épillet? Sachez que les épillets sont une partie des épis de graminées sauvages. Au contact de votre chien ou chat, ils deviennent un véritable danger. 

épillets

Soit ils s’incrustent dans la peau jusqu’à la perforation de celle-ci ou  vont se loger dans les orifices: anus, oreilles, narines, yeux.

C’est pourquoi après chaque promenade, vous devez inspecter votre animal et lui retirer tous les épillets afin d’éviter toutes infections ou complications.

Par contre, si après avoir retiré tous les épillets votre chien a des symptômes, consultez un vétérinaire.

 

8. Les allergies 

Les allergies ne touchent pas que les humains, votre animal de compagnie peut en être victime.

Grattage, gonflements, irritation des yeux et des coussinets, éternuements et toux sont des symptômes qui doivent vous alerter et vous inciter à consulter un vétérinaire.

A noter que la dermatite atopique est l’allergie cutanée la plus courante chez le chien (acarien, poussière,pollen…)

 

Mon Conseil: Maintenant que vous connaissez les 8 dangers du printemps pour votre chien, vous devez anticiper tous ces dangers afin que votre animal de compagnie n’en soit pas victime. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *