Votre chien aboie toute la journée : que faire?

Votre chien est la cause de problème de voisinage et de nuisance sonore à cause de ses aboiements persistants ? Votre chien aboie à longueurs de journée ? il aboie dès que quelqu’un s’approche de votre portail ou sonne à la porte ? Dès qu’il voit un passant dans la rue c’est la même chose ou aboie t-il lorsque vous vous absentez et que vous le laissez seul ?

Si vous répondez “oui” à une de ces questions, lisez ce qui suit, cela va très certainement vous intéresser.

 

Premièrement regardons pourquoi votre chien aboie : Pour communiquer ?

Dans la majorité des cas, votre  chien aboie pour communiquer avec ses congénères. Mais aussi, Il aboie pour garder son territoire. Pensez, qu’instinctivement, votre chien aime garder le lieu qu’il s’est approprié. Cela peut-être sa maison, son jardin, son appartement ou un endroit plus restreint comme la voiture. Cela est tout à fait normal. Un peu plus loin, je vais vous donner des conseils pour diminuer ses aboiements.

Au contraire, il y a des cas extrêmes, mais qui sont très courant. Votre chien peut aboyer parce qu’il est soumis à un stress. Ces aboiements  sont les plus difficiles à combattre parce qu’il s’agit là d’un trouble du comportement. Jetez un oeil juste en dessous pour en savoir plus…

 

Alors, à quoi est lié le stress de votre chien ? 

Son stress peut être lié à plusieurs causes que je vais vous présenter tout de suite:

Soit votre chien souffre d’un problème de socialisation ce qui signifie que dans son jeune âge à un moment donné il a eu un manque de mise en contact avec des êtres vivants, avec un environnement riche en stimuli. Tenez comme par exemple s’il n’a jamais fait de promenades dans un parc avec pleins de monde ou des balades dans une grande ville avec beaucoup de bruit et de choses à regarder. Vous comprenez ce que je veux vous dire?

Ou bien,  à un moment donné  votre chien a eu dans son éducation quelque chose qui l’a stressé et qui lui a fait peur. Cela a déclenché chez lui à cet instant, une sorte de phobie. Et vous vous demandez sûrement si votre chien se souvient de tout son passé ?

Bien sûr que oui, tous les traumatismes de sa vie sont ancrés en lui. Comme par exemple, le traumatisme qui est ici le fait de voir un étranger va le mettre en stress et il va ainsi aboyer.

Vous observez donc qu’un traumatisme va déclencher une situation de peur qui va générer des aboiements. Vous saisissez ? Votre chien va aboyer non pas en votre présence mais lorsque vous n’êtes pas chez vous et en plus  à longueur de journée. Alors qu’en votre présence, il est absolument calme et n’aboie pas. Très souvent, c’est cette situation la plus problématique puisque c’est elle qui va créer des problèmes de voisinage.

Et oui, cette situation vous l’avez déjà vécu non? ou votre voisin vient vous voir en vous disant que votre chien aboie tout le temps, et vous, vous n’y croyez absolument pas parce votre chien n’aboie jamais quand vous êtes à la maison. Pas vrai ?

Cela s’appelle l’anxiété de séparation

Si vous êtes reconnu dans la situation très embarrassante juste au-dessus, cela veut dire que votre chien souffre d’anxiété de séparation. Mais qu’est-ce donc l’anxiété de séparation ?

Imaginez un instant que vous partez au travail le matin et que votre chien est très attaché à vous, il se retrouve seul sans repère, vous ressentez sa tristesse? A ce moment-là, votre compagnon va tout simplement stresser.

Ainsi donc, ce stress va se manifester par des aboiements permanent à longueur de journée et aussi très souvent il va tout détruire dans la maison, canapé, meuble, etc… Ne prenez pas cela pour de la vengeance parce que pour lui c’est un moyen d’évacuer son stress.

 

Votre chien aboie tout le temps : Les solutions contre ses aboiements intempestifs

Si votre chien a un problème de socialisation, comme nous l’avons évoqué auparavant, je vous conseille de le promener dans des endroits stimulants.

La plus grosse erreur que la plupart des gens qui ont un chien qui aboie font, c’est de le promener dans des lieux ou il n’y a rien comme par exemple dans des grands champs ou espaces verts: les stimulis sont totalement absents. Cela s’appelle de l’hypostimulation. Les maîtres font cela afin d’éviter que leur chien aboie. C’est repousser le problème.

Au contraire, promenez-le dans des endroits ou il y a plein de monde… Vous verrez, il ira de mieux en mieux et aboiera de moins en moins.

Un autre conseil, arrêter de le rassurer lorsqu’il aboie, c’est à dire ne lui faites aucune caresse. Pourquoi? Parce que dans son langage, quand vous lui faites une caresse c’est comme si vous le récompensez. Votre chien va donc associer aboiements à récompense. Plus vous allez le caresser plus il va aboyer mais aussi évitez de lui donner de l’attention.

Récompenser votre chien lorsqu’il n’aboie pas en lui donnant une friandise par exemple, ou en lui faisant un câlin, en lui offrant un jouet de mastication. Surtout évitez de crier, rester calme, sinon le niveau de stress de votre chien va augmenter.

Ne le laisser pas au chômage…

Saviez-vous que la plupart des chiens ne font pas ou très peu d’activité la journée, il s’ennuie, ils sont au chômage? La solution est pourtant extrêmement simple pour diminuer ses aboiements. Il suffit d’augmenter son activité avec 3 heures d’exercice par jour. Vous allez voir c’est très facile.

Au programme: promenades, exercices, jeux de stimulation mental. Vous l’avez compris, vous devez jouer énormément avec lui et aussi le faire mastiquer entre les repas. C’est la base, la fondation si vous voulez diminuer ses aboiements.

Dans le cas où votre chien aboie à la fenêtre quand il voit des passants, il suffit simplement de gérer son environnement. A cet instant, la première solution qui s’offre à vous et de placer une barrière bébé pour qu’il ne puisse plus avoir accès à la fenêtre où il aboie.

La gestion de son environnement, la résolution de problème est le premier réflexe que vous devez avoir. Et le plus beau de tout ça, c’est que ça fonctionne dans 99 % des cas. Progressivement, ouvrez lui la barrière et dès qu’il n’aboie pas lorsqu’il vient à la fenêtre, offrez lui une friandise. Simple et efficace, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *