Votre chien est obèse : quels sont les dangers du surpoids ?

Etes-vous au courant que le surpoids chez votre chien et votre chat entraîne de nombreux et parfois même de graves problèmes de santé. Sachez que le diabète est N°1 sur le podium des maladies dû à un surpoids. En plus d’être très contraignant, le diabète diminue considérablement l’espérance de vie de votre compagnon. Jetez un oeil un peu plus bas pour en savoir plus sur cette maladie…

Aux Etats-unis, l’obésité touche plus de  50% des chats et des chiens tandis qu’en France elle touche seulement 14%. Mais les spécialistes de la santé animalière constatent que le surpoids chez nos animaux de compagnie est en constante augmentation d’année en année.

 

Qui sont les chiens les plus touchés?

Alors voyons pour commencer quels sont les races les plus sensibles à l’obésité ? On retrouve le labrador, shih tzu, cocker américain, golden, beagle. Aussi, l’obésité touche plus facilement les femelles que les mâles. Savez-vous pourquoi ? Vous donnez votre langue au chat ? Parce que leurs corps n’est pas fait de la même façon que les mâles. En effet, elles possèdent plus de tissu graisseux.

Pour les propriétaires de nos amis les chats, les chats de gouttières sont plus prédisposés à grossir que les chats de races à certaines périodes de leur vie.

 

Pourquoi votre chien est en surpoids ?

Tout simplement par le manque de temps que vous lui consacrez pour jouer, se promener, courir. Lorsqu’il s’ennuie, votre chien va ainsi penser à la nourriture et prendre du poids. Aussi, il se peut que votre chien ait une maladie endocrinienne.

Surtout, pour vous rachetez lors de votre absence ne lui offrez pas des friandises à tout bout de champ ! Ce n’est pas une bonne idée ! Même si vous pensez lui faire plaisir, vous participez à son surpoids.

 

Comment savoir si votre chien est en surpoids ?

Les vétérinaires parlent d’obésité quand le surpoids excède 20% des recommandations du standard de la race. Le surpoids survient très vite. Tenez par exemple un animal de 4 kilos qui grossit de 800 grammes est déjà obèse ! Surprenant, n’est-ce pas ?

Souvenez-vous que l’obésité réduit de 30% l’ espérance de vie de votre animal en l’exposant à de multiples problèmes de santé.

Je vous offre un test infaillible pour contrôler si votre chien ou chat est en surpoids. C’est très facile. Il suffit de vous placer au dessus de lui et d’observer sa silhouette. S’il n’est pas en surpoids, vous devez distinguer nettement sa taille. Aussi, quand vous le palpez,vous ne devez avoir aucun mal à sentir ses côtes et ses hanches.

Par contre, si vous ne distinguez pas sa taille et que ses côtes ne sont plus palpables, ce sont de signes d’obésité. Vous voyez ce que je veux dire, non ?

D’autres signes peuvent aussi vous alerter comme par exemple lorsque:

  • votre chien s’essouffle rapidement quand il fait un effort,
  • il  a du mal à se déplacer lors de vos promenades ou, pire encore,
  • il émet des couinements parce que ses articulations le font souffrir.

 

Votre chien est en surpoids, que faire ?

Prenez rendez-vous chez votre vétérinaire afin qu’il confirme son obésité. Une fois confirmée, vous allez savoir si cela est dû à son alimentation, son manque d’exercice ou à une maladie endocrinienne. Dans le dernier cas, votre vétérinaire va vous prescrire un traitement.

Si cela est du à son alimentation ou à son manque d’exercice, lisez bien ce qui suit car je vais vous offrir de précieux conseils afin que votre chien garde un poids de forme idéal:

  • Evitez les friandises trop caloriques même s’il adore ça. En contre partie, portez-lui beaucoup d’affection et d’attention.
  • Nourrissez votre chien avec des croquettes dont la teneur en graisse et réduite et avec des fibres non assimilables. Ainsi votre chien aura l’impression d’avoir son estomac rempli.
  • Donnez lui ses repas à des heures fixes et contrôlez la quantité avec une balance.
  • Combinez exercices physiques et longues promenades.

Avec tous ses ingrédients réunis, l’obésité de votre chien n’a qu’à bien se tenir !

 

L’arthrose conséquence de l’obésité

Vous savez très bien que lors d’une surcharge pondérale, les premiers touchés sont le squelette (os), les articulations (tendons), et les muscles. Parce qu’ils sont plus sollicités que la normale.

De récentes études sur l’obésité montrent qu’un chien obèse est touché par l’arthrose dès l’âge de 6 ans. Contre 12 ans pour un chien avec un poids normal. Soit le double!

Comment reconnaître si votre chien à de l’arthrose ? C’est très simple, il a beaucoup de douleurs, il boite et il a des difficultés pour bouger et monter les escaliers.

Toujours pour les amateurs de félins, un chat touché par l’arthrose évite de grimper et de sauter. Aussi, par manque de souplesse, il ne pourra pas nettoyer toute les parties de son corps. C’est pourquoi sa toilette sera négligé.

Parfois, il devient aussi malpropre si le chemin qui le mène à sa litière est trop long ou semé d’obstacles. Certains chats sont atteints d’infection urinaire parce qu’ils se retiennent trop longtemps.

 

Le diabète : première menace de l’obésité

Aujourd’hui, la pire menace qui pèse sur votre animal qui est en surpoids ou obèse est le diabète. Lorsque votre compagnon en est victime, il doit impérativement suivre un régime strict. Dans les cas de diabètes graves, une ou deux piqûres d’insuline lui seront administrées tous les jours.

D’une part des complications oculaires, rénales et neurologiques sont à craindre. Et d’autre part, votre animal sera beaucoup plus sensible aux risques d’infection.

Chez nos amis les chats, l’obésité entraîne une surcharge  en graisses du foie et une insuffisance hépatique entraînant  de nombreuses complications.

Qu’est-ce que le diabète exactement ? Alors, le diabète est un excès de sucre dans le sang.  C’est une maladie qui affaiblit les artères et les reins. Les chiens diabétique ont un risque plus élevé de faire de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance rénale et cardiaque.

Sachez qu’un animal obèse peut cumuler plusieurs maladies. Le vétérinaire prescrit alors des médicaments spécifiques pour chacune d’elles, ce qui complique le traitement.

Attention, la prudence est de mise avec les animaux atteints de diabète. Proposez leur simplement des promenades et éviter les jeux où l’activité est brutale et intense. Biensûr cela est bien trop risqué dans leur état.

 

Diabète et cancer

La combinaison entre le diabète et les mauvaises graisses favorisent le terrain pour les cellules cancéreuses. Dernièrement de très gros progrès ont été réalisés dans le secteur de la cancérologie animalière. Mais par contre, le coût des traitements reste très élevé.

De plus le fait que tous les vétérinaires ne le proposent pas tout le temps et le désir de ne pas laisser souffrir son animal au-delà du raisonnable font que beaucoup de cancers se terminent bien malheureusement soit par un abandon ou soit l’euthanasie de l’animal. Soit deux très bonnes raisons de plus pour surveiller le poids de votre compagnon, tout au long de sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *